12 juillet 2007

Mon régime de camionneur

Bien le bonjour!

Je vous écris de ma nouvelle demeure, l’hôpital! Mais ne vous en faites pas, tout va bien. Et merci du fond du coeur pour les courriels, les commentaires sur le blog et vos téléphone à la maison. Vos vibrations positives font effet!

Comme je vous l’expliquais la dernière fois, on m’a fait entrer ici préventivement car le col de mon utérus avait commencé à s’amincir. Comme je n’étais à ce moment qu’à 26 semaines de grossesse, ils n’ont pas voulu prendre de chance. Ma prochaine échographie est prévue pour lundi matin, nous verrons à ce moment comment mon col aura réagit.

J’ai donc ma petite chambre à l’hôpital, avec fenêtre donnant sur l’extérieur. Bien que je n’ai pas mis le bout du nez dehors depuis plus d’une semaine maintenant, je peux voir le soleil briller ou la pluie tomber. Mais soyez sans crainte, je ne me sens pas du tout déprimée!

Pour être honnête, c’est un peu le contraire. Je m’explique : On m’a diagnostiqué un « diabète gestationnel », ou plus simplement, je fais du diabète de grossesse. Un certain pourcentage des femmes en sont atteintes pendant leur grossesse, et dès l’accouchement tout redevient à la normale. Et paraît que le pourcentage augmente avec les grossesses multiples, alors avec 3 ti-minous dans la bedaine, disons que je cours après le trouble… ;)

J’ai donc un nouveau rythme de vie qui ressemble à l’horaire ci-dessous :

7 :30 – Un message dans les hauts-parleurs sur l’étage souhaitent bonne journée à tout le monde;

8 :00 – Un préposé entre dans ma chambre pour remplir mon pichet d’eau;

8 :15 – L’infirmière entre dans ma chambre pour prendre ma tension et écouter les battements cardiaques des bébés;

8 :15 – À peu près au même moment mon déjeuner arrive : 2 portions de produits céréaliers, 2 portions de protéines, 2 portions de produits laitiers et une multi-vitamine du matin. Mais avant de pouvoir manger, je dois prendre ma glycémie (je me pique le bout du doigt avec une tite machine qui analyse mon sang) et m’injecter une dose d’insuline à l’aide d’un espèce de « stylo » au bout duquel j’installe une aiguille;

8 :45 – On vient dans ma chambre pour ramasser le cabaret mais comme l’infirmière y était quand je l’ai reçu, que je devais prendre ma glycémie, m’injecter de l’insuline et que je ne mange pas vite, je ne suis jamais prête à le remettre! Le préposé repassera plus tard...

10 :15 – On m’apporte ma collation : 1 portion de fruit et 2 portions de produits laitiers. Mais avant de manger je dois attendre que cela fasse 2 heures depuis le début de mon déjeuner car je dois prendre ma glycémie.

12 :15 – On m’apporte mon dîner : 2 portions de protéines, 3 portions de produits céréaliers, au moins 1 portion de légumes, 1 portion de fruit et 2 portions de produits laitiers. Mais avant de manger je dois m’injecter mon insuline…

13 :30 – Dans la salle commune il y a des activités tous les jours : rencontre pré-natale, tricot, scrapbooking, relaxation musicale et les vendredis cinéma-popcorn! Je n’ai pas encore eu le temps d’assister à aucune de ces activités car j’avais un contrat à terminer et j’ai dû assister à plusieurs rencontres pour apprendre à bien choisir mes menus, prendre ma glycémie, m’injecter l’insuline, et cela sans compter les rencontres avec la médecin, la néo-natalogiste, etc.

14 :30 – On m’apporte ma collation : 1 portion de produits céréaliers, 1 portion de fruit et 2 portions de produits laitiers.

16 :45 – L’infirmière vient me voir pour prendre les battements de cœur des bébés.

17 :15 – On m’apporte mon souper : 2 portions de protéines, 3 portions de produits céréaliers, au moins 1 portion de légumes, 1 portion de fruit, 2 portions de produits laitiers et une multi-vitamine du soir. Mais avant de manger je dois encore une fois m’injecter mon insuline…

19 :00 – On m’apporte ma collation : 2 portions de produits céréaliers, 1 portion de protéine et 2 portions de produits laitiers. Mais avant de manger je dois attendre que cela fasse au moins 2 heures depuis le début de mon souper pour pouvoir prendre ma glycémie.

22 :00 – Je m’injecte mon insuline et j’éteins ma lumière! Bonne nuit!

J’ai donc l’impression de passer mon temps à manger ici!!! Mais bon, la diététiste vient juste de passer pour me dire qu’elle était heureuse de m’annoncer que depuis la semaine dernière j’ai pris mon 2 livres supplémentaires en poids et que mes glycémies se stabilisent, alors son régime de camionneur fonctionne!

Je me sauve, je vous redonnerai des nouvelles. Ma montre sonne, c’est l’heure de la glycémie…

Mouuuuuuuuuuuuuuuan!

7 commentaires:

Libertad a dit...

Salut L'gros,

Content de constater que tu vas bien et que les énergies positives fonctionnent. Ton régime de gars de truck ( ou de groupe de truck, c'est selon ) a l'air pas mal cool mais il me semble ki manque une couple d'affaires...

- une langue dans l'vinaigre
- un oeuf dans le même vinaigre
- un smoke meat pas trop gras
- pis une poutine pour la route
- une grosse un peu tablette, pour faire passer le tout...

Mais je m'égare, comme disais le docteur Linvingston...
je n'ai aucune idée d'une saine alimentation à avoir en centre hospitalier ( outre de ne pas sniffer de nosocomiales quelconque !!!) et je laisse la diététiste et toi-même composer ton menu équilibré qui te sied.

Je vous souhaite du repos et de belles prises de glycémie...

Ah oui j'oubliais: le groupe de la rue Tillemont continue à émettre en quasi continu....comme un mantra de bien être
OUUUUUUMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM!

Dannie a dit...

Salut mon ti glouton!

Hé bien, c'est un beau programme de journée ca, c'est casiment comme ton stage en Autriche :P Tu vois l'abondance y est encore!
Tu sais que avec cette histoire, ca me fait beaucoup pensé au petit prince qui serait arrivé sur une planete ou il y aurait une personne qui ne fait que manger et prendre sa glycémie. Hihi

Je t'embrasse bien fort et j'ai super hate de te voir la fraise mon ti poisson zen :)

AJ a dit...

On lâche pas: et une bouchée pour maman! xxx

Anonyme a dit...

Allo Marjo,
Je suis contente de voir que tu vas bien ou plutôt que vous allez bien. Manger pour un ou pour quatre je comprends que ça n'a rien à voir. Ce matin je lisais ton article et je me suis dit : tiens, je vais aller voir ce qu'il se passait dans la vie de Marjo il y a de cela un an ! D'ailleurs tu avais même un article rédigé le 14 juillet 2006. Dire que tu étais aux noces, en plein Nicaragua ! Quand tu dis que la vie nous surprend, c'est bien vrai. À cette époque, tu étais loin de te douter qu'un an plus tard, 3 petits minous attendraient de voir le jour dans ton ventre. Merci de partager tes expériences avec nous ! Une vie comme la tienne, inspire quelqu'un comme moi ! Bon séjour et prends soin de vous !
Vero Buiss, en direct du Qc
xxxxx

Anonyme a dit...

Je trouve ton régime intéressant, particulièrement lorsque tu parles de tes collations...

Parcontre, tu en parles en "portions" et ça fait un peu peur. On t'imagine presque avaler tes protéines en tube et tes céréales en pâte prédigérées... J'ose croire qu'on te donne du "vrai manger".

Prend soin de ton équipe de football et continue à nous écrire. Maudit qu'on t'aime.

xx Lwister, imagine si je tombais en ceinte la bouffe qu'il faudrait...

Anonyme a dit...

Alla ma belle femme enceinte!

La future aubergiste que je suis trouve bien drôle cet histoire de menu du camionneur!
Sérieux, plus j'y penses, mon idée d'un gîte-resto-auberge est un beau plan à long terme. J'ai pleins d'idée de noms de plat et l'assiette du camionneur pourrait bien aller à une assiette de fromage/pâtés!!!!

Alors bon, te voilà au lit et aux petits soins. Super, quoi de meiux que es bons soins pour te garder dans le mood de l'attente des mousses. Je sais que ça doit pas être top top mai bon, tu sembles y prendre un vilain plaisir c'est que qu'il faut!

Et le petit Marc dans tout ça, ouf ça doit être moins drôle pour lui. Y-a t'il un ti lit près de vous au moins???

Je tente de téléphoner à ton appart à ce moment (20H15) mais pas de réponse. J'aimerai bien te rendre visite, hummm...je tenterai ma chance demain ou mardi.

Alors moi je suis dans l'univers des vacanciers qui paniquent avec la température....tsé le genre "ouin on n,est pas chanceux s'tannée!".
J'aime toujours ça et je tente d'en profiter au max. je suis allée au bord du fleuve au Bic cette semaine pour une tite vacance...Superbe!


Alors, je t'envoie des bonjours, j'ai hâte de voir ta belle bedaine.
As-tu droit à de la confiture au fraises????

Lolo xxxx

Zola a dit...
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blogue.